QUELLES SONT LES PERSPECTIVES POUR PORT-SALUT EN 2017?

via À propos

On est unanime à reconnaître que la commune de Port-Salut commémore son centenaire en 2017. Après le passage de l’ouragan Mathieu qui a fait beaucoup de ravages dans le grand sud où les citoyens ont perdu leurs biens; il est à se demander si le cœur est à la fête pour immortaliser le centenaire historique de cette commune.

Il est important de souligner que la force d’une communauté réside dans la capacité de ses citoyens de se dépasser, de se relever pour surmonter les épreuves difficiles. Il est vrai que la commune de Port-Salut qui constituait la porte d’entrée de la côte sud n’est plus la même chose après les dégâts dévastateurs engendrés par l’ouragan Mathieu. Ce désastre naturel a porté un dur coup à l’architecture municipale, aux établissements hôteliers qui ont fait le bonheur des touristes et des visiteurs, ont été complètement détruits par la force des vents de cette catastrophe du 3 octobre 2016. Les maisons, les plages sont détruites et les rues étaient jonchées des débris des arbres déracinés. Mais, Port-Salut ne meurt pas …
Faudra t-il demeurer les bras croisés sans entreprendre une série d’activités pouvant marquer ce moment historique dans la vie des citoyens de cette commune ? Il est essentiel d’analyser cette question sous un angle sociologique pour tenter d’y répondre de manière lucide et positive.

A la base des institutions qui composent cette collectivité, il ne faut pas voir seulement les 4 sections communales, les entreprises commerciales et les bureaux publics de la municipalité. Il est fondamental de mettre l’accent sur l’ensemble des citoyens qui forment cette communauté.
La force d’une ville, d’une commune ou d’une collectivité territoriale se mesure en fonction de l’implication de ses citoyens à s’engager collectivement pour entreprendre quelque chose ou reconstruire Port-Salut sur de nouvelles bases.

Les citoyens plus particulièrement les résidants de cette commune qui constituent la pièce maîtresse d’un puzzle doivent s’unir au-delà de leurs divergences idéologiques  pour commémorer le centenaire en 2017.
Sans une prise de conscience collective que l’année 2017 marquera un moment fort et inoubliable dans l’esprit de chaque Port-Salutaine, Port-Salutain; on n’est pas sûr d’y arriver à bon port. On doit s’interroger sur quel modèle de communauté qu’on souhaiterait offrir Port-Salut au lendemain de son centenaire?
La commune de Port-Salut n’est pas une collectivité territoriale sans histoires. Les gens sont très fiers de leur coin natal. Ils admirent les charmes de la ville et les belles plages qui arborent ses côtes. C’est aussi un endroit où l’égoïsme et l’individualisme règnent en maître. Ceux et celles qui ont réussi  sur le plan personnel ou professionnel n’ont pas d’inquiétude à exhiber leur richesse au grand jour pendant que leur voisin meurt de faim. Les entrepreneurs qui exploitent les ressources locales ne participent pas véritablement au rehaussement de cette commune.

Les élus locaux dont leur mission consiste à défendre les intérêts de cette collectivité ne s’entendent pas  souvent à cause de leurs convictions politiques. Les jeunes se sont livrés à eux-mêmes, ils partent vers les grands centres urbains à la recherche d’un mieux -être ou pour parfaire leur éducation. Les autorités municipales ne prennent pas des mesures pour les encourager à participer à l’embellissement de la ville ni les inciter à revenir dans leur coin natal afin de partager leur savoir-faire aux citoyens de la communauté.

Le centenaire de la collectivité de Port-Salut en 2017 doit permettre aux citoyens de se mobiliser pour changer l’ordre des choses. C’est l’occasion souhaitée pour les ennemis d’hier de se réconcilier, d’oublier le passé et de se rencontrer pour parler d’une seule voix comment peut -on reconstruire une commune forte, solidaire et responsable.

En 2017, c’est le moment pour les élus locaux de se rassembler avec les citoyens pour saisir cette opportunité afin d’attirer des investisseurs dans la région pour créer la richesse.

En 2017, chaque citoyen de Port-Salut vivant dans la diaspora doit essayer de travailler dans un esprit de solidarité, de partage et d’entraide pour constituer un fonds afin de supporter les familles nécessiteuses qui font face à des difficultés majeures suite au passage de l’ouragan Mathieu.

En 2017, Port-Salut ne peut pas se permettre de passer sous silence son centenaire sans entreprendre des actions citoyennes qui rehaussent l’éclat de cette opportunité historique. Chacun de nous doit faire un effort pour approprier ce moment solennel en contribuant ou en participant aux diverses activités socio-cultuelles qui seront mises en place tout au cours de l’année 2017. C’est ainsi qu’un citoyen authentique pourrait témoigner son amour réel à la collectivité de Port-Salut.

Jean-Marie Mondésir
Juriste haïtien
Citoyen de Dumont\Port-Salut
Éditeur de http://magazine.port-salut.net

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s