COMMENT FAUT-IL CRÉER LA RICHESSE DANS UN PAYS FAILLI?

Un pays se dit failli ou est en faillite lorsque l’Etat ne peut plus répondre à ses obligations constitutionnelles en fournissant des services publics adéquats garantissant les droits fondamentaux des citoyens. Dans un pays failli, les institutions sont défaillantes, on y trouve la mauvaise gouvernance politique, la centralisation des services publics, le népotisme, la corruption, la contrebande, le gaspillage des maigres ressources publiques et le taux de chômage très élevé.

Par : Jean-Marie Mondésir

Quand on vit dans un pays où l’Etat n’a pas les moyens financiers pour investir dans les infrastructures (construction des routes, des bâtiments, des moyens de transport et de communication,etc) alors que ce pays possède des ressources qui demeurent inexploitées; il est important de s’organiser pour donner des concessions à des investisseurs privés de manière à ce qu’ils investissent leur argent pour en faire du profit. Lorsqu’on parle de concessions cela sous-entend qu’on offre des exemptions de taxes, la garantie de stabilité politique, de protection des investissements privés, des baux emphytéotiques et autres avantages). Cette façon de procéder permettra de créer des opportunités et des emplois pour des gens compétents et qualifiés. L’investissement étranger est la condition sine qua non qui absorbera le taux de chômage et du coup accroîtra la croissance économique des citoyens.

On peut prendre en exemple l’Éthiopie, un pays de l’Afrique de l’Est qui a connu la faim et la guerre. Ce pays pauvre d’Afrique a connu un boom avec les investissements étrangers qui créent des emplois pour réduire le chômage. Son salaire journalier très bas rivalise la Chine et les industries de sous-traitance peuvent trouver les matières premières sur place. Ce qui fera diminuer les coûts de transport des produits finis. L’éthiopie devient El dorado de l’Afrique de l’est et les investisseurs se précipitent inlassablement vers ce pays jadis qui faisait pitié des occidentaux.

De nos jours, Haïti fait face à des difficultés socio-économiques et politiques sans précédent. Les conditions de vie de la population se dégradent au quotidien et le taux de chômage est exorbitant.

Près de 7 millions de jeunes sont au chômage et vivent dans des conditions misérables et déplorables. Ils dépendent de leurs parents ou d’un membre de famille résidant dans la diaspora pour survivre. Ils rêvent de quitter leur pays d’origine pour se réfugier ailleurs afin d’améliorer leurs conditions socio-économiques difficiles. Ils sont devenus des citoyens de passage sans attache qui attendent le bon moment pour partir très loin de leur patrie.

Ce pays qui était connu pour l’abondance de sa production agricole, n’est plus en mesure de nourrir sa population. Il dépend des produits de consommation provenant de la République dominicaine. Qui pis est, la production agricole de l’Etat voisin exploite servilement la main-d’oeuvre haïtienne. L’Etat n’est pas en mesure d’investir dans la production agricole ni de protéger les petits producteurs locaux de l’abondance démesurée des produits importés.

Dans le cadre de ma communauté regorgeant de ressources inexploitées, on estime qu’il existe des moyens d’y attirer les acteurs de l’industrie touristique, en offrant de concession des propriétés d’Etat à des investisseurs étrangers pour les exploiter sur une période donnée. Ils vont créer des opportunités d’emplois et augmenter les activités économiques de la région.

En permettant la création des établissements hôteliers offrant des services tout inclus (format resort), les vacanciers retrouveront du plaisir et les touristes profiteront de notre environnement pour faire marcher l’économie locale. Tout le monde y gagne …

Jean-Marie Mondésir

Juriste haïtien |Spécialiste en droit civil

Maître en sciences de développement

Éditeur de Port-Salut Magazine

Magazine.port-salut.net |Magazine.port-salut.org|Radio-port-salut.net

Citoyen engagé|Dumont.port-salut.net |Radio-dumont.port-salut.net

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s